Communiqué CPME

Attaques véganes : la CPME condamne des comportements extrémistes

Des commerçants bouchers, poissonniers ont été récemment l’objet d’attaques de la part d’extrémistes « véganes ».

Si la question du bien-être animal est un véritable sujet, rien n’excuse ni ne justifie ces actes de vandalisme. Aucun courant de pensée, philosophique ou règle de vie ne doit entraîner de violences. Les commerçants n’ont pas vocation à servir de victimes expiatoires à quelques excités incapables de se rendre compte par eux mêmes qu’ils desservent la cause qu’ils entendent promouvoir.

Il est donc impératif de ne pas tolérer ou laisser se développer des comportements extrémistes de ce type.